Des Petits O'neal

Des Petits O'neal Chihuahua

Chihuahua

POLITIQUE DE VENTE...

POLITIQUE DE VENTE...

Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas un mouton de Panurge suivant bêtement le troupeau. J'ai mes propres convictions, et je m'y tiens.

En conséquence, et contrairement à d'autres, je ne néglige et ne bâcle jamais un client, quel qu'il soit. Je n'utilise jamais de subterfuges douteux ou de vieilles techniques de vente bien lourdes et bien rôdées pour accélérer ou conclure une vente (comme par exemple l'intérêt d'autres clients -souvent du bout du monde, c'est beaucoup plus chic, et ça en jette ! - pour un même chiot), et je supporte la comparaison avec les autres élevages sans le moindre problème.

Faire du forcing pour conclure une vente peut s'avérer lucratif pour celles qui ne pensent qu'à se remplir les poches, mais redoutablement dangereux pour l'avenir et l'intérêt du chiot.

J'accorde énormément de temps aux intéressés, répondant à toutes leurs questions, et suis toujours disponible pour apporter un élément de réponse à un renseignement demandé, aussi bien avant qu'après une vente.

De même, je ne laisserai jamais un client dans le désarroi ou dans la panade, sans solution. Si pour une raison ou une autre, il est dans l'impossibilité de garder le petit chien qu'il aura acheté chez moi, je l'invite à me contacter sans délai ; nous agirons ensemble pour trouver la meilleure solution possible, dans l'intérêt du propriétaire, mais surtout dans celui du petit chien qui, la plupart du temps, n'y est pour rien (changements de situations professionnelles, séparations, décès, etc...) ; je le ferai par amour et par respect pour le petit chien, et aussi par acquis de conscience.

Et puis, contrairement à d'autres, j'apprécie énormément le fait que les potentiels clients prennent le temps de la réflexion. Les indécis ne me posent aucun problème, bien au contraire. Ce sont souvent des gens posés et responsables, qui ne s'engagent pas à la légère, et cet état d'esprit me convient parfaitement.

Seuls, les instables sont formellement priés de s'abstenir...

Enfin, lorsqu'un petit chien a quitté la maison, je n'impose jamais d'avoir des nouvelles : je ne suis pas une donneuse d'ordre ! Je préfère le suggérer, c'est plus subtil...Et lorsque l'on me donne des nouvelles d'un petit chien, même parti depuis longtemps de la maison, c'est TOUJOURS une immense source de joie pour moi ; en toute sincérité.

Pour conclure, je dirais que mon plus grand bonheur consiste en des clients satisfaits, et donc des Petits O'Neal heureux...